mercredi 3 avril 2013

Activisme

Vous vous souvenez de ce que vous faisiez le 2 octobre 2010? Non? Moi oui : je débutais ce blog. J'avais un boulot que j'aimais et je me croyais à l'abri du chômage, je vivais dans un HLM un peu glauque mais je savais que j'en partirais bientôt, j'étais maman d'une petite fille et j'espérais que la famille s'agrandirait.
Deux ans et demi plus tard, j'ai quitté mon HLM, la famille s'est agrandie, et je suis (presque) au chômage. Deux points sur trois, c'est pas si mal en fait. Et puis, last but not least, le blog continue. Au début j'avoue que je n'avais pas d'idée précise, je voulais juste écrire, raconter, vider un peu mon sac. Des blogs, il y en a plein, partout, tenus par plein de monde, alors un de plus un de moins...
Alors j'ai écrit. Des petites choses, des émotions, des histoires... Timidement d'abord. Des billets courts, des sentiments un peu vagues. Et puis, au fur et à mesure, l'envie d'écrire est devenue plus importante, plus fréquente. Le blog a pris de plus en plus de place et, avec lui, tout ce qui tournait autour. Il y avait mon boulot, ma famille, ma vie, tout ce qui était "moi", et il y avait Babeth, son boulot, ses lecteurs. Moi et Babeth. Babeth et moi. Moi et MES amis, Babeth et SES amis. Une frontière nette entre les deux.
Et puis, une IRL. Je deviens Babeth, je rencontre des gens, Babeth devient moi. Certaines personnes que je connaissais via Babeth deviennent des gens que je connais en vrai, des gens que je n'appelle plus par leur pseudo mais par leur prénom. La frontière n'est plus si nette. Cela ne me dérange pas, au contraire. J'aime bien ce mélange de vies, j'aime ce que je découvre. Mon secret est bien gardé, peu de gens connaissent ma double identité. J'avance sans crainte, dans une vie comme dans l'autre, et je dois avouer que je trouve cette situation plutôt excitante.
Le blog vit sa vie. Les requêtes que je vois passer dans les stats me font parfois grincer des dents (que celui ou celle qui se morfond chaque semaine avec "auxiliaire de vie boulot de merde" se dénonce!), mais je me rends compte que le blog est plutôt bien indexé.
D'ailleurs, tout à l'heure, en lançant la requête "blog auxiliaire de vie", j'ai eu une jolie surprise : 


Surprise et heureuse de voir que ce que j'écris est lu. Regain de mégalomanie? Non. Juste sincèrement heureuse qu'on puisse s'intéresser à un métier qui ne fait pas franchement rêver.

Du coup, j'en viens à la deuxième surprise de la journée : The BOBS. Noooon, pas le bob Ricard de quand on était gosse voyons! BOBS comme Best Of Online Activism. Vous ne connaissez pas? Rassurez-vous, moi non plus! C'est tout expliqué ici : https://thebobs.com/francais/
Bref, y a une histoire de blogs, une histoire de votes, et y a une corrélation entre les deux. Rien à gagner, rien à perdre, mais autant vous l'avouer, je suis très très très fière (oui, très très très, parfaitement!) d'être dans les finalistes, surtout que j'ai appris ça ce matin, apprenant par la même occasion que je participais à un concours! Oui parce que dans l'histoire, la vraie surprise c'est que je ne savais même pas que j'étais inscrite! Bref, je m'égare.
Il y a donc 34 catégories, vous me trouverez dans la catégorie "meilleur blog français". On peut voter tous les jours jusqu'au 7 mai, c'est ici que ça se passe : https://thebobs.com/francais/category/2013/best-blog-french-2013/  (et soit dit en passant, y a plein d'autres catégories très chouettes, avec plein de blogs à découvrir).

Voilà voilà!

3 commentaires:

  1. Ma religion m'interdit de voter dans ce genre de compétition, cependant j'ai une question :
    Sais-tu qui t'a inscrit ?

    RépondreSupprimer
  2. Moi, j'adore ton blog, Babeth. Et oui, il y a plein de blogs, c'est vrai. Mais chacun trouve ses lecteurs. Et tu aimes écrire, cela se lit.
    Tu l'as emporté, ce concours, finalement?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Den pour ce commentaire, cela me permet de découvrir ton blog ;-) Alors le concours, je l'ai largement perdu, j'ai dû finir à 3% des votes... Mais c'était pas grave vu que je ne m'y étais pas inscrite :-) Et puis il m'a permis de découvrir d'autres blogs sympa!

      Supprimer